Lettre ouverte sur les derniers événements de violence dans le Val d’Oise

A Argenteuil, le 15 Octobre 2019 A Monsieur le Président de la République A Monsieur le Ministre de l’Éducation Nationale A Madame La Rectrice de l’Académie de Versailles A Monsieur le DASEN du Val d’Oise Objet : Lettre ouverte sur les derniers événements de violence dans le Val d’ Oise Madame, Messieurs, Ces dernières semaines, le … Lire la suiteLettre ouverte sur les derniers événements de violence dans le Val d’Oise

Communiqué de SUD éducation 95 concernant l’agression d’une CPE du Lycée Romain Rolland de Goussainville

Communiqué de SUD éducation 95 concernant l’agression d’une CPE du Lycée Romain Rolland de Goussainville Mardi 15 octobre dans la matinée, alors qu’elle était en rendez-vous dans son bureau, une CPE a reçu un violent coup au thorax en essayant de s’interposer pour séparer deux parents d’élèves qui étaient en train de se battre. L’intervention … Lire la suiteCommuniqué de SUD éducation 95 concernant l’agression d’une CPE du Lycée Romain Rolland de Goussainville

« C’est normal, on est à Sarcelles ! » [communiqué des personnels en lutte à La Tourelle]

Sud Éducation 95 apporte son soutien aux collègues mobilisé-e-s au Lycée de La Tourelle de Sarcelles. « C’est normal, on est à Sarcelles ! » est la phrase récurrente que nous, enseignants, entendons au lycée de la Tourelle de la part de nos élèves qu’ils déclinent volontiers : « Il pleut dans la salle de cours, c’est normal, on … Lire la suite« C’est normal, on est à Sarcelles ! » [communiqué des personnels en lutte à La Tourelle]

Des violences répétées dans le Val d’Oise : La conséquence du manque de moyens dans l’éducation

En une semaine, deux professeurs et une AED ont été victimes d’agressions commises par des élèves. Malgré ce que le ministre veut nous faire croire, la rentrée ne se passe pas correctement et se déroule dans un climat très tendu favorisant les incidents et les violences. Mercredi 2 octobre, un professeur du lycée La Tourelle … Lire la suiteDes violences répétées dans le Val d’Oise : La conséquence du manque de moyens dans l’éducation