Lettre écrite par les professeurs mobilisés du lycée Rousseau de Sarcelles aux parents d’élèves

C’est pour vos enfants, pour nos futurs élèves et pour l’éducation nationale publique auxquels nous sommestrès attachés que nous prenons difficilement cette décision de faire la grève des surveillances du baccalauréat.