Lycées de l’Éducation Prioritaire: face à des réponses inacceptables, amplifier la mobilisation, tous en grève le 29 novembre !

Dans la suite des journées d’action du 29 septembre et du 11 octobre, la journée du 17 novembre a été un nouveau succès : davantage de lycées en grève dans notre académie, une manifestation dynamique qui a rassemblé près de 1000 personnes, c’est-à-dire davantage que lors des deux précédentes manifestations. Tout montre que la détermination des personnels ne faiblit pas. Ils sont de plus en plus nombreux à dénoncer l’abandon des lycées de l’Éducation Prioritaire pendant ce quinquennat et à revendiquer une carte élargie des lycées en Éducation Prioritaire.

Les réponses de la Ministre de l’Éducation Nationale sont en total décalage avec les revendications des personnels. La délégation de représentants de l’intersyndicale académique (SNES-FSU, SNUEP-FSU, CGT Educ’action, FO et Sud Éduc) et de représentants d’établissements mobilisés, reçue au Ministère le 17 novembre, s’est vue ainsi répondre que la question des lycées de l’Education Prioritaire serait traitée lors du prochain quinquennat. Au lendemain de la journée de grève, les propos de la Ministre de l’Education Nationale, se disant “heureuse que les personnels des lycées d’Éducation prioritaire manifestent pour dire haut et fort l’importance de l’éducation prioritaire et la nécessité de la rénover”, relèvent de la provocation.Retour ligne automatique
Toutes ces réponses sont inadmissibles.

Nos organisations (SNES-FSU, SNUEP-FSU, SNEP-FSU, CGT Educ’action, SNFOLC-FO, Snetaa-FO, Sud Éducation) continuent de revendiquer :

  • la construction d’une carte élargie des lycées de l’Education Prioritaire, définie à partir de critères transparents, comprenant des lycées généraux, technologiques et professionnels, sur la base des besoins du terrain
  • La diminution du nombre d’élèves par classe
  • Une dotation spécifique pour les lycées appartenant à cette carte afin de mettre en place des dédoublements en volume conséquent, de développer des projets diversifiés permettant la réussite des élèves.
  • Le maintien des avantages spécifiques (primes, bonifications) et leur largissement à tous les personnels
  • Des équipes pluri-professionnelles renforcées : infirmières, assistantes sociales, personnels de vie scolaire, personnels de MLDS etc…

Nos organisations appellent à amplifier la mobilisation. Elles appellent à :

  • faire grève le mardi 29 novembre, à participer à la manifestation régionale
  • à discuter dans les AG d’établissements, d’ici le 29 novembre et le jour de la grève, des suites de l’action et de ses modalités susceptibles de rassembler les personnels (nouvelle journée de grève, reconduction de la grève – un préavis sera déposé -, interpellation des élus, actions avec les parents d’élèves etc).

 

Tous en grève le 29 novembre pour les lycées de l’Éducation Prioritaire !

L’appel au format PDF :

appel_29_nov_-_lycees_ep_vdef

Télécharger