Baisses de moyens : Pour un service public de qualité – tou·tes en grève le mardi 31 mai

Edit: AG du collectif le 31 à la salle Watteau de Sarcelles à 10h Les résultats des admissions aux concours de cette année témoignent de la profonde crise qui touche l’éducation. Après des années de baisses budgétaires, de mépris et de répression, nous avons tou·tes pu constater la désaffection massive des candidat·es. Sur l’académie de … Lire la suite

Communiqué et tract de l’AG des personnels de l’éducation Val d’Oise Est

Face à la casse éducative, le Val d’Oise Est se lève ! Dans nos établissements du Val d’Oise est, la rentrée 2022-2023 s’annonce catastrophique : une nouvelle baisse des moyens alloués par l’Éducation nationale risque de faire monter les effectifs de certaines de nos classes à vingt-huit, vingt-neuf voire trente élèves. En éducation prioritaire, ces chiffres ne … Lire la suite

Communiqué des personnels et parents du collège Lurçat à Sarcelles

Comme dans beaucoup d’établissements, le collège Lurçat de Sarcelles voit sa dotation horaire baisser pour la rentrée prochaine. Une mobilisation est entamée depuis mardi. Voici le communiqué des personnels et parents suite à cette journée de grève largement suivie. Sud éducation 95 soutien la mobilisation des collègues et parents et exige que leurs revendications soient … Lire la suite

DHG Collèges/Lycées: appel intersyndical 95 à la grève

Le 17 mars dernier, une quinzaine d’établissements du Val d’Oise était en grève et rassemblée à la DSDEN pour exiger des moyens supplémentaires en vue de la rentrée prochaine.Aujourd’hui, et contrairement aux engagements de la DSDEN, aucune réponse n’est apportée aux revendications des collègues. Cela illustre une fois de plus, s’il en était besoin, le … Lire la suite

Grève: Éducation prioritaire à Villiers Le Bel : fini le mépris, on veut des heures !

Nous publions le communiqué des collègues des établissements de Villiers qui seront mobilisé·es dès demain et sur la semaine. Sud éducation 95 soutient leur mouvement et demande que leurs revendications soient satisfaites. Dans les collèges de Villiers-Le-Bel, la rentrée 2022-2023 s’annonce difficile : une nouvelle fois, la DSDEN du Val d’Oise a revu les dotations horaires … Lire la suite

Baisses de moyens: soutien aux établissements mobilisés !

Depuis la rentrée, deux établissements de l’Est du département sont en grève reconductible majoritaire pour garantir un enseignement digne dans des quartiers déjà fortement touchés par la précarité et la crise du Covid. Sud éducation 95 leur apporte tout son soutien et participe à la lutte menée par ces collègues du Collège Anatole France de … Lire la suite

DHG: la grève majoritaire continue à Anatole France!

Communiqué de presse des personnels mobilisé·es Fermeture de classes, augmentation des effectifs : La grève continue au collège Anatole France de Sarcelles ! Parents et personnels du collège Anatole France de Sarcelles poursuivent leur mobilisation ce mercredi 09 mars 2022 : la dotation horaire pour la rentrée 2022 a été drastiquement réduite, entraînant des fermetures … Lire la suite

DHG: Plus de 60% de grévistes au Lycée Simone de Beauvoir de Garges-lès-Gonesse

Comme à Sarcelles, le Lycée Simone de Beauvoir de Garges était mobilisé aujourd’hui face aux baisses de moyens. Après cette première journée réussie, la grève est reconduite.Voici la tribune et le tract publiés par les collègues. Jusqu’à quand, Jean-Michel Blanquer, abuseras-tu de notre patience ? « La confiance est un état d’esprit indispensable si nous voulons … Lire la suite

DHG: 70 % de grévistes au collège Anatole France de Sarcelles

Communiqué de presse des collègues mobilisé·es Aujourd’hui, lundi 7 mars 2022, 70 % de grévistes au collège Anatole France de Sarcelles……Et demain, ça continue ! En ce lundi de rentrée, la colère et l’inquiétude grondent chez les personnels etles parents d’élèves du collège Anatole France de Sarcelles : la dotation horaire pourla rentrée 2022 a … Lire la suite

DHG, postes : luttons pour plus de moyens

Depuis le début du mandat du ministre Blanquer, le démantèlement du service public d’éducation s’accélère. Dans le second degré par exemple, le ministre a supprimé 7900 postes, soit l’équivalent de 166 collèges. Les besoins sont criants en termes de personnels enseignant·es, d’AESH, de Vie scolaire, médico-sociaux, administratifs et techniques. En particulier, depuis mars 2020, la … Lire la suite